Comment mesurer son stress ?

Le stress peut se mesurer de façon physiologique et de façon psychologique.

La mesure physiologique du stress est basée sur le dosage du cortisol dans le sang (hormone sécrétée par l’organisme), qui augmente au cours des réactions de stress ou lorsque l’organisme réagit à un danger ou un évènement. Le dosage du cortisol se fait par une prise de sang.

Le médecin est parfois amener à demander à son patient d’arrêter certains médicaments qui influent sur son taux de cortisol (œstrogènes, androgènes, phénytoïnes, glucocorticoïdes comme la prédnisone ou la prédnisolone).

Echelle de stress

Sur le plan psychologique, le stress est mesuré sur l’échelle de Holmes-Rahe qui permet de déterminer le niveau de stress. Cette échelle d’évaluation a été établie sur 43 évènements concernant le style et mode de vie de l’individu ainsi que ses affaires sociales et professionnelles. Un score est attribué à chaque évènement, vous pouvez les voir dans le tableau ci-dessous :

Source : Philip Gorwood, 2004, Mesurer les évènements de vie en psychiatrie, Masson, p 8-9

Un score inférieur à 150 montre un stress modéré : il est conseillé à la personne d’équilibrer son mode de vie avec des activités de détente et des activités physiques et sportives. Un score supérieur à 150 montre un stress élevé et a des risques de répercussions sur la santé dans les 12 mois à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :